Sexualités

5 conseils pour réussir l’éducation sexuelle des enfants

Education sexuelle des enfants

Discuter de la sexualité avec ses enfants n’est pas une chose simple. À un certain stade de leur vie, les parents seront obligés de fournir des réponses claires à leurs questions. Ainsi, il vaut mieux se préparer à l’avance pour que la discussion ne soit pas vouée à l’échec.

Choisir le bon moment

En ce qui concerne l’éducation sexuelle des enfants, savoir choisir le moment propice est très important. Ceci pour avoir une discussion plus calme et de manière objective. Ainsi, éviter de parler de sexe en prenant le déjeuner ou en conduisant une voiture.

Préférer les instants qui permettent d’entamer librement la discussion sans se faire déranger. Comme le soir avant d’aller se coucher. Toutefois, consulter le site love-health-center.org peut aider pour en apprendre plus sur l’éducation sexuelle. En outre, il est également recommandé de bien choisir l’endroit. Comme dans une voiture ou dans sa chambre fermée à clé.

Se mettre à la place de l’enfant

Un enfant se diffère de part et d’autre par sa propre personnalité. Ainsi, nombreux sont les paramètres à observer avant d’entamer un dialogue concernant le sexe avec son enfant. Par exemple : la catégorie d’âge.

C’est pourquoi, il est essentiel de  se poser des questions sur ce qu’il a besoin de savoir. Ceci en vue d’éviter de parler de tout et de rien en même temps.

Ainsi, pour les tout petits de 13 à 24 mois, l’important, c’est de savoir nommer toutes les parties de leurs corps. Sans oublier les parties génitales. En revanche, les menstruations et les éjaculations nocturnes sont réservées aux adolescents.

Expliquer petit à petit la sexualité

Pour parfaire le dialogue entre parents et enfants, il convient d’opter pour une meilleure stratégie. Commencer par savoir écouter pour se faire écouter est une excellente façon. En outre, le cerveau d’un enfant n’est pas prêt à conserver des tas d’informations sur le sexe. Le mieux c’est de parler uniquement que des sujets qui lui sont intéressants.

Ainsi, un enfant âgé de 9 à 12 ans doit être bien renseigné sur les pratiques sexuelles. Il convient de débuter l’explication en parlant des actes sexuels et ses conséquences. Puis les renseignements de bases concernant les grossesses. Après, l’utilité des méthodes contraceptives. Et ainsi de suite.

Parler avec franchise de la sexualité à ses enfants

Les parents devront toujours être les meilleurs confidents de ses enfants. C’est pourquoi, l’idéal c’est de discuter de sexe avec son enfant avec honnêteté. Ceci occasionne un sentiment de confiance de la part de son enfant envers soi.

Ainsi, il sera facile pour l’enfant d’exprimer ses angoisses et ses opinions. Du coup, les parents devront faire très attention à la manière dont ils communiquent les informations à leurs enfants. En effet, rien n’est plus agaçant et décevant pour un enfant que de dialoguer avec des parents malhonnêtes.

Se faire aider par des spécialistes de la santé

Il est vrai que c’est du devoir des parents d’éduquer leurs enfants. Et encore une obligation quand il s’agit de la sexualité. Par contre, savoir discuter sans pression et avec attention est tout un art de la communication. Une raison pour laquelle les parents qui connaissent une difficulté peuvent se faire aider par d’autres personnes.

Par exemple, les personnes de confiance telles qu’un professionnel de santé, ou un professeur. En effet, si les enfants n’obtiennent pas des réponses satisfaisantes, ils ne vont pas hésiter à en parler avec leurs amis. Dans ce cas, ils risquent de s’exposer à des sérieux problèmes sexuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *