Thérapies

Comment se débarasser des TOC ?

troubles obsessionnels compulsifs

Les TOC ou troubles obsessionnels compulsifs peuvent être handicapants au quotidien. C’est pour cette raison qu’il est préférable d’identifier les symptômes et de consulter avant que l’état ne s’aggrave. Il y a plusieurs manières de se débarrasser des TOC. Encore faut-il trouver ce traitement adéquat.

La thérapie

Les psychothérapies figurent parmi les solutions les plus efficaces pour se débarrasser des troubles obsessionnels compulsifs qui s’avèrent être des maladies d’ordre psychologique. En effet, afin de guérir des TOC, il est important de modifier les pensées ainsi que les sentiments. En d’autres termes, cela consiste à réagir directement sur le genre de comportement qui cause le problème. A savoir l’angoisse, l’anxiété, les cognitions, etc.

La psychothérapie part de quelques principes. Il y a la pédagogie qui consiste à donner au patient des informations sur les objectifs et de déroulement du traitement. Il y a aussi la collaboration avec le patient. Cette-fois, le patient détermine avec le psychothérapeute l’objectif à atteindre. Enfin, il y a l’interactivité où les séances sont plutôt des échanges. On peut connaître davantage sur le type de thérapie en visitant lapsychotherapie.com.

Principe de la psychothérapie

S’il y a plusieurs techniques utilisées en psychothérapie, pour venir à bout des TOC, le patient est entraîné à être exposé petit à petit aux situations qu’il ou elle redoute le plus. Cela se fait de manière progressive et il y a une prévention de la réponse. Il va sans dire que cela se passe d’une manière structurée.

Avant toute chose, le psychothérapeute établit avec le patient les situations anxiogènes. En même temps, définir les situations qui provoquent le plus de phobie. Cela dit, commencer par les moins anxiogènes et s’entraîner petit à petit aux plus anxiogènes. Cela se passe entre le psychothérapeute et le patient. Cependant, une fois habitué, le patient peut réaliser cet exercice tout seul.

Par la même occasion, il faut effectuer un travail cognitif afin de se débarrasser des fausses croyances qui ont pu développer ces TOC. En moyenne, on compte une vingtaine de séances pour venir à bout des troubles obsessionnels compulsifs. Soit une séance par semaine. Selon la gravité des cas, cela peut être un peu plus ou moins. Dans tous les cas, le patient doit faire une petite évaluation en répondant à de questionnaires en début et en fin du traitement.

Autres traitements

Outre la psychothérapie, ceux qui souffrent de TOC peuvent également prendre des médicaments. Notamment des antidépresseurs ou des anxiolytiques. Cela permet de soulager les TOC. Néanmoins, cela ne vient pas à bout des sources du problème. C’est une solution plus ou moins superficielle. Cependant, cela limite les crises d’angoisse.

Par ailleurs, il y a également ce qu’on appelle la neurochirurgie fonctionnelle. Ce sont des nouvelles techniques en pleine étude. Dans l’ensemble, cela consiste à opérer le cerveau afin de modifier son fonctionnement. Notamment des cellules nerveuses et de neurones. C’est un traitement plutôt réservé pour les TOC intenses. Autrement dit, les cas de troubles obsessionnels compulsifs à un stade avancé et résistant à tous les autres traitements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *